Publié par : Sarita | avril 26, 2008

It’s a hard day’s night

Alors Tuxtla, c’est 100 000 habitants.

Autant vous dire que c’est rien du tout, c’est minuscule, tout le monde se connait et la jeunesse sort dans les mêmes endroits.

Samedi dernier, après un passage obligé dans mon bar, j’apprends que Gueule d’Ange s’est fait un lumbago et qu’il est bloqué au lit…

Un des serveur s’approche de moi: « he sarita, le mec de la table du fond te connait, il sait que tu bosse l’hôpital… » Je me retourne le mec me fait de grand signe mais je n’ai aucune idée de qui sait !!

Je suis étrangère, je sors beaucoup, je bosse à l’hôpital (enfin je bossais car j’ai changer la semaine dernière de projet) bref, la moitié de la ville me connait et moi parfois, je n’ai aucune idée de qui sont ses gens qui me saluent.

Samedi soir nous allons en boite – ce qui consiste à choisir l’un des 4 endroits de Tuxtla où l’on peut danser-

C’est décidé on va a Piña.

Je rentre tranquillement dans ce lieu de perdition, attendant patiemment de tomber sur un de mes très nombreux amis connaissances. Cela n’a pas raté, et il nous faut environ 1/2h pour tomber sur le frère de la coloc de machin… qui -bien évidemment- m’offre une danse, deux danses, (sur ces merveilleuses musique dont j’ai fait un billet !!), une bière, deux bières, une nuit de débauche avec lui…

Plus tard, nous croiseront truc, qui connait le frère de Gueule d’ange, donc qui croit tout connaitre de ma vie

pauvre con…

***

Impossible de se cacher

La semaine dernière, je fais un tour au mall et je tombe sur l’un des nombreux cousin de ma coloc… à qui je raconte que j’ai vu sa copine la dernière fois en m’achetant mes tacos, pour découvrir qu’elle vit dans la même résidence qu’un copain rencontré dans mon bar.

Je veux m’acheter des chaussures, je rentre 5h plus tard car j’ai rencontré la cousine de la sœur d’un des médecins de l’hôpital, après avoir vu la belle-sœur d’un interne que j’ai aussi recroisé lors d’une fête d’un ami commun.

Alors que je me balade tranqullement Parque de la Marimba. Ho !! Miracle je rencontre un pote d’une copine à qui je donne des cours de français… copine qui ne supporte pas une autre de mes amies qui étudie (malheureusement!!) dans la même fac et que j’ai rencontré par l’intermédiaire de la cousine de la présidente de l’asso.

tout est normal…

***

Retour dans la boite


Je danse, je m’approche d’un joli garçon, la discussion s’engage, des sourirs, des hurlements pour couvrir la musique et pendant deux minutes, j’ai envie de l’embrasser, juste comme ça, juste histoire de…

Je tourne la tête et je vois…

un ami de Gueule d’Ange, qui me fait un grand signe…

¡¡ A la chingada maldita ciudad !!

On peut même plus tromper son futur copain, flirt, « quelque-chose » tranquillement !

Sortez moi de là (enfin pas trop rapidement non plus 😉 )

Publicités

Responses

  1. Bah c’est très bien, ça doit te rappeler les longs séjours dans mon village ou tout le monde connaît la vie de tout le monde. Mais pour que ce soit pas l’anarchie, tout le monde il se tait.

    Mais il en pense pas moins.

    D’ailleurs comme je disais l’autre jour au cousin du fils du voisin de la tante de ma voisine, ça fait bien longtemps qu’on ne l’a pas vue au…

    Bref je m’égare. Comme disaient les anciens : Coup de fourche au ragoteur assure ton bonheur !

  2. Hé ouai t’as intérêt à te tenir à carreau dans ce genre d’endroit si tu ne veux pas te choper une réputation de folie car tout le monde est susceptible de faire remonter tes faits et gestes à qui de droit !!
    C’est étouffant comme atmosphère non ?

  3. Le beau-frère de la soeur de l’ami de la coloc du président de l’assos… Mais dis-moi c’est pire que Dallas ton histoire !! Et comme le dit Fressine, fais gaffe à tes moindres faits et gestes, c’est un vrai univers impitoyable Tuxtla !!
    Attention à ne pas finir comme Sue Ellen, pochtronne mal aimée… ce serait dommage !

  4. Tu es sûre que tu n’es pas à Angers ?

  5. aïe! et t’a essayer de te déguiser sinon?? histoire de passer inaperçu? :p

  6. Hum, ça me rappelle l’ambiance de Villers – sur – mer ! Bon, ambiance estivale j’entend, parce qu’à l’année, c’est pire : non seulement ils ne sont pas nombreux, mais en plus il ne se passe pas grand – chose ! Alors que l’été, y’a du « jeune », et pas n’importe lequel : du « jeune » qui revient là tous les ans, et qui donc connaît les autres « jeunes », qui évolue en bande, et donc c’est Dallas parce que la « jeune » avec laquelle le « jeune » est sortie l’année précédente sort cette année avec son rival… C’est chaud la Normandie ! A côté, Tuxtla, c’est des enfants de coeur 😉 !

  7. Que le monde est tout petit,
    Que le monde est tout petit,
    Que le monde est tout petit,
    Le monde est PE-Tiiiiiiiiiiiiiit
    Lalala lala lalala lala lalalaaaaaaaaa
    It’s a small world,
    el mundo e piccolo…
    Heu aprés jsais plus.
    Bisous ma pouf préférée

  8. P. S : ça veut dire quoi « a la chingada maldita ciudad ! » ? Parce que :
    1/ Je ne parle pas espagnol, donc je pige pas.
    2/ Orange traduction, c’est de la m**** donc il a traduit ça par « à la ville maudite fichue ». Ouais, je sais, on n’est pas sorti des ronces !

  9. alala trop drole !

  10. j’ai l’impression que tu décris mes vacances chez ma grand-mère !!
    « zavez pas vu baci ? demandait mon père
    -oh elle parlait avec bidule devant le café truc à 15h23… », lui répondait n’importe quel passant ou presque

  11. @Mme Mortemont: tout à fait, d’ailleurs ton village il me manquait et tu peux m’envoyer un fourche made in ton village histoire de ma battre contre les ragots 🙂

    @Fressine: disons que c’est étouffant quand t’es dans un mauvais jour… c’est sur qu’après l’anonymat de Paris, cela fait bizarre !!

    @Amélie: génialllllllll ta comparaison, j’adôre, j’adôre. Faut que je fasse un post la dessus et moi en Sue Ellen, c’est magnifique !!

    @O: il fait 42° à Anger là maintenant tout de suite? si c’est la cas, alors putain on m’a mentit 🙂

    @Miss Danilo: héhé, d’ailleurs je vais aller chez le coiffeur 😉

    @Maé: en fait, Anger, Viller sur Mer, Tuxtla, même combat… Mais je te l’accorde, la lutte de bande rival des Jeunes DAllas/Viller franchement je peux pas du tout rivaliser 🙂
    Maé tu reste mon maîtreeeeeeeeeeeee

    Et sinon Orange traduction n’est pas tant de la merde que ça car on pourrait traduire ça : « A LA MERDE CETTE PUTAIN DE VILLE DE NICK SA MERE » (enfin tu vois lez concept quoi 😉 )

    @Laeti: pitié dis moi que tu n’es pas sous l’influence d’une quelconques drogues, nouvelle star, mec du cours florent pour écrire un commentaire comme cela 🙂
    je te kiffe grave

    @Lili: bon au moins ça fait rire mes lecteurs, c’est le principal :p

    @Baci: et en plus ils sont préçissss… impitoyable je vous dis. ON a tous été traumatisé par nos vacances chez les grand parents à CLunon-la-Poterie !!

    @

  12. merci maé, j’osais pas faire la blonde qui parle pas espagnole 😀

  13. et qui lui fout un « e » en plus… je cours me cacher sous la couette! 😥

  14. Vivant dans un pueblo du Jalisco où je suis le seul étranger sur une population alcoolisée estimée à quelques 30 000 gars qui ont tous une excellente mémoire et un sens naturel du ragot.. je compatis !

  15. de tout facon coiffeur ou pas t’es la plus jolie ^^ tu me racontera si ton coiffeur mexicain est bien? (ca me consolera :p)

  16. houla la !! j’ai pas tout compris aux histoires de cousin du beau-frère de l’oncle de Gueule d’Ange… mais ta vie a l’air passionnante et compliquée ! :))
    en tous cas, tu devrais pas tromper ton futur petit ami !! c’est pas bien !!!!!!!!!!!


Catégories

%d blogueurs aiment cette page :