Publié par : Sarita | février 5, 2009

Le mexique c’est…

… vraiment fini!

Et moi j’aime pas rester dans les vieilles fripes…

Pour 2009, c’est repartie pour une troisième saison de Sarita

C’est par là…

Publié par : Sarita | janvier 15, 2009

On s’était dit RDV dans un an…

Pour ceux qui aurait loupé cet événement interplanétaire…

Je suis rentrée...

Ce fut long et compliqué et mes bagages sont arrivée 24h après moi… et moi aussi d’ailleur…

Ma Mathilde raconte tout cela et  donc internaute, je ne met pas le lien pour faire marrer les bonshommes de neiges mais pour que tu cliques dessus :)

De plus, le titre du post est d’elle (et vous pouvez dire que je ne me foule pas, vous auriez complètement raison…)

Maintenant, j’ai juste toutes une vie à réglée…  et tout a (re?)commencer et a (re?)découvrir:

- Inscription à l’ANPE

mon père: laisse tomber elle n’existe plus…

- RDV avec mon banquier

mon compte: j’ai mal… pourquoi me maltraite-tu? pourquoi je suis à moins 600?

le banquier: C’est quand votre prochaine rentrée d’argent?

- Régler mes dettes

Le trésor public: Très chère Sarita, vous nous devez 1089 euros de trop perçus sur salaire d’ il y a 18 mois…

- Tenter d’avoir de nouveau le droit à la sécu et à ma carte vitale?

le photomaton: Pourquoi tu souris sur ta photo connasse, tu te crois aux réceptions de l’ambassadeur peut- être?

- Me foutre des grosse murges avec tous ceux qui m’ont trop manqué

mon foie et ma tête: ouaisssss on avait peur de prolonger notre esperance de vie…

- Prévenir les gens que je suis rentrée

Copine X: mais t’étais pas rentrée depuis 2 mois toi?

Mon grand-père: T’étais pas partie depuis 3 ans?

hum…

Welcome home :D

You don’t see me crying

Rassurez vous, je n’ai pas du tout l’intention d’arrêter de fumer… de boire non plus…

Qu’importe le fait que je rentre dans un pays où l’on ne peut plus fumer nul part, sauf dans ses chiottes, et que l’on va même plus pouvoir boire tranquille, vu que les Happy Hours vont bientôt tomber dans le fantasme collectif « c’était le bon temps »

En fait, je viens juste d’apprendre une nouvelle qui prête à réfléchir (ou du moins à faire une note tentant de couvrir la vacuité impressionnante de ce blog)

Il y a un certain moment, au temps glorieux de mon bar et de Gueule d’ange (lui aussi est tombé dans le fantasme collectif).

Dans ce bar, j’avais, lors d’une nuit d’ivresse, gentiment abordé un Mâle de la table voisine pour lui demander une cigarette. Monsieur Mâle venant d’être lâchement abandonné par ses amis, la conversation s’est engagée jusqu’à ce que Monsieur finisse par prendre place parmis notre joyeux bande d’ivrogne.

Autant être clair , je ne me souviens absolument pas du contenu de la conversation qui devait être… un truc fin et subtil me connaissant, de toute manière j’étais ivre, point barre (et puis cela c’est passé il y a 6 mois… alors faut déconner non plus!!)

Là je sens que je vous perds. Rassurez vous I’m going to get to the point !!

Monsieur Mâle est donc repartit avec plusieurs téléphones à la fin de cette soirée et la promesse de on se revoir bientôt pour boire.

Je vous arrête tout de suite bande d’obsédé: ce n’était PAS de la drague sauvage de ma part, même si ce jour là Gueule d’Ange n’a pas voulu me croire et m’a fait un scène pas possible….

Je m’égare de nouveau…

Monsieur Mâle et moi avions plein de points communs comme celui de fumer et de boire avec la même constance et de rentrer en parlant à la Lune. C’est ainsi que Monsieur Mâle s’est inclut dans nos sorties aussi régulières que le levé du soleil.

Mais un jour, un drame arriva. Mon cher coordinateur-en-chef-de-mon-association ramène une de ses amies de fac. Amie qui a comme particularité de cligner des yeux façon Minnie, de ne boire que du jus de goyave et de fumer des cigarettes en chocolat. Son seul vice connu semble être la rondelle de citron dans le coca.

En même temps, elle a une excuse, elle est mormon(ne?).

Ouais je sais, c’est dur,

Minnie Mormon est quand même super gentille, même si je suis fascinée par sa rapidité à battre des paupières et à agiter ses mains parfaitement manucurées et à avoir une intonation de voix parfaitement douce. J’adore cette fille car elle est exactement ce que je ne pourrais jamais être: polie, mesurée, gentille, ayant une vie chiante saine… Geneviève l’adorerait, il n’y a aucun doute à cela… (et moi pendant ce temps, je fais des photos pour les produits laitiers, non??)

Je suppose que vous l’avez devinez, Monsieur Mâle et Minnie Mormon se sont plu, comme on dirait de manière désuette :) Et Monsieur Mâle a donc entrepris de la conquérir à coup de Coca-citron et de films qui terminent à 22H.

Contre toute attente, Minnie Mormon a cédé, mais pas complètement car attention, qui dit Mormon indique abstinence avant le mariage. Monsieur Mâle ne l’avais pas complètement égaré… ouf, l’honneur était sauf !

Par contre, la surprise vint de Monsieur Mâle qui en l’espace de même pas deux mois disparu de la circulation, laissant bouteilles vides et mégots comme seul trace d’une glorieuse existence. C’est donc les larmes aux yeux que nous avons du nous remettre à l’évidence, Monsieur Mâle était tombé au front, il avait trouvé son maître!

Monsieur Mâle avait arrêté de fumer, de boire, de sortir… il se consacrait à son travail et à aller chercher Minnie Mormon à la sortie de la fac.

Vous me connaissez, moi ouverte, tolérante et sobre, je l’ai évidemment complètement soutenu dans son changement de cap et dans sa découverte d’une vie complète et pleine de sens:

« mon vieux, tu fume plus, tu bois plus, tu peux meme pas baiser… putain c’est pire qu’une dépression ton truc… en plus tu vas te mettre à aimer Dieu Mormon…»

Monsieur Mâle s’est obstiné dans la voie du Seigneur et Minnie Mormon l’a éloigné de la vie dissolue…

Cependant, malgré toutes la charité chrétienne dont Minnie Mormon est emprunte, elle n’a, semble-t-il, pas pu s’empêcher de balancer des petites vacheries sur moi… et sur le fait que je traitait bien mal Gueule D’ange et que je changeait de mecs aussi vite que je vidait mes bières.

Ranafoutre… mais autant dire que cela m’a fortement agacée

Comme dit un proverbe chinois: Assis-toi au bord du fleuve et tu verras passer, tôt ou tard, le corps de ton ennemi.

La nouvelle est tombée il y a trois jours, grâce à une indiscrétion et sous le saut du secret, je sais que Minnie Mormon à fâuter. Mais le plus savoureux, c’est que, non seulement, elle a péché en connaissant bibliquement Monsieur Mâle, mais qu’en plus , elle est conne…

Car Minnie Mormon est enceinte!!!

Etrangement, leur mariage est organisé dans la précipitation générale pour janvier, histoire que le ventre rond de la FAUTE ne soit pas encore trop voyant.

Vous me connaissez, c’est pas mon genre de ricaner…

non, non…

Je jubile

_____________________

La morale de cette histoire : la cigarette peut augmenter les chances de grossesse accidentelle

La morale de cette morale: A quoi tient la vie! En demandant une cigarette à Monsieur Mâle, j’ai ruiné sa vie.

____________________

Epilogue:

J’ai rencontré par hasard Minnie et Monsieur Mâle, dans la rue, en train de se disputer de se faire la gueule. Nous nous sommes salué de la manière la plus cordiale et je restais bouche cousue sur la GRANDE nouvelle mais Minnie a eu le malheur de me balancer une petite phrases sur ma toujours prétendue « vie dissolue ».

Nous nous disont au revoir et chacun part de son coté.

C’est alors que je me retourne et les appelle:

Au fait, j’ai oublié de vous féliciter pour votre mariage…

Je savais pas qu’on pouvait rougir et pâlir en même temps.

C’est une certitude, je n’irais pas au paradis! ;)

Older Posts »

Catégories

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.